Français

Mis à jour : mercredi 2 octobre 2019

books 1245744 640

Les lettres au collège Zéna Mdéré

Présentation

Au collège, les professeurs qui enseignent le français sont des professeurs de lettres. On insiste ainsi sur le fait qu’ils enseignent tous les aspects de la langue française (la grammaire, le lexique, l’orthographe) mais aussi la littérature, c’est-à-dire l’approche, la compréhension et l’interprétation des textes littéraires.

Ils sont aussi formés à aborder d’autres genres artistiques : la peinture, la bande-dessinée, le cinéma, la musique… qui permettront justement d’éclairer les textes vus en classe.

Tous les genres littéraires sont étudiés : littérature de jeunesse, grands textes fondateurs de l’Antiquité, épopées, romans, nouvelles, théâtre, poésie…

Le programme de l’enseignement des lettres suit celui de l’enseignement d’histoire. Ainsi, les élèves sont plus à même de situer les œuvres dans leur contexte historique, en saisissent mieux les enjeux et, de fait, parviennent mieux à les interpréter.

Ainsi, de la 6ème à la 3ième, les élèves, entre autres, voyageront dans l’Antiquité sur les traces des héros de l’Antiquité, partageront les quêtes merveilleuses des chevaliers du Moyen Age, riront avec Molière et La Fontaine des travers du XVIIe siècle, apprendront à raisonner avec les philosophes des Lumières, trembleront avec les auteurs fantastiques du XIXe puis traverseront deux guerres qui modifieront à jamais l’ordre du monde.

Les outils et dispositifs d’enseignement

L’enseignement des lettres au collège représente une importante partie de l’emploi du temps : 4 hr 30 par semaine en classe de 6ème, 5ème et 4ème et 4 hr en 3ème. C’est donc une matière importante qui compte pour une bonne part (100 points) dans l’obtention du brevet.

Pour les aider dans leurs apprentissages, les élèves de 6ème, 5ème et 4ème peuvent s’appuyer des manuels fraîchement renouvelés. Ceux de 3ième devraient suivre très prochainement.

Par ailleurs, l’équipe de lettres dispose d’une réserve d’une centaine d’ouvrages disponibles en série. Ainsi, les élèves n’ont pas besoin d’acheter les œuvres étudiées en classe. Pour les lectures personnelles, le CDI constituera un excellent fond.

Enfin, pour faciliter les apprentissages des élèves en difficulté, certains cours de français sont dédoublés, voire menés en coenseignement. Cela permet de travailler en groupe réduit et donc d’accorder plus d’attention aux élèves qui en ont besoin.

Affichages : 93